gtag('config', 'UA-147521085-1', );

REGION DU LITTORAL

 

Cœur économique du pays, la région du littoral a peu à peu attiré toutes les ethnies du pays. Si les Bassa, les Sawa, les Mbo, les Douala furent les premiers habitants, son développement et la crise économique qui sévit dans les années 1990 créèrent un tropisme autour de la région et de son chef-lieu, Douala.

Sur le plan touristique, la région du Littoral possède plusieurs atouts. La zone côtière, propice au tourisme balnéaire, présente des baies pittoresques, de belles plages de sable fin qui s’étendent à perte de vue, notamment à Yoyo et à Manoka.

Située presque en bordure de la mer, sur la rive gauche du fleuve Wouri, la ville de Douala, capitale régionale et économique du Cameroun demeure la principale porte d’entrée du Cameroun. C’est une ville qui déborde d’activités, grâce à son port, l’un des plus importants de la côte ouest africaine, et à son aéroport international desservi par plusieurs compagnies aériennes. En dehors du tourisme d’affaires, qui profite d’une industrie hôtelière de qualité et en plein essor, les principales attractions touristiques de Douala sont ses monuments hérités de la période coloniale, ainsi que ses nombreux marchés.

Mais Douala ne constitue pas la seule attraction de cette région, les villes secondaires d’Edéa et de N’kongsamba attirent aussi de nombreux touristes qui se rendent à Yaoundé ou à Kribi, ou bien dans les régions de l’Ouest et du Nord-Ouest.

L’aéroport de Douala est, en outre, le plus fréquenté et l’un des mieux adaptés du pays aux transports internationaux. Néanmoins, si de nombreux sites intéressants parsèment la région (le Mont Manengouba, les chutes d’Ekom Nkamal, les lacs Njindoun et Nkounou, la réserve d’Edéa, peu de touristes y s’aventurent et séjournent

Statut de la nouvelle liberté (Douala rond point Deido)

Plage de Manoka

Mont Manengouba

error

Vous aimez Kotchink? Abonnez vous!

LinkedIn
Share
Follow by Email
RSS