gtag('config', 'UA-147521085-1', );

REGION DE L’ADAMAOUA

D’une superficie de 64.000 km², l’Adamaoua est la 3e province du Cameroun par sa taille. La terre est pauvre et faiblement peuplée. L’activité économique principale est l’élevage de bétail (zébus). L’Islam est la principale religion. Les Peuls forment le principal groupe ethnique de la province, mais il existe de fortes minorités Tikar, Mboum, Gbaya, Haoussa et Di.

Entre le nord et le sud du pays, se niche la Région de l’Adamaoua, encore appelé « Château d’eau du Cameroun », du fait de nombreux cours d’eau qui y prennent leur source. Le Sahel ne s’y fait pas encore sentir, mais la forêt tropicale a définitivement abdiqué. D’énormes roches en granite parsèment les paysages d’une région où alternent collines, plaines et plateaux. 1000m au-dessus du niveau de la mer, le climat laisse se propager une douceur fort agréable et toute propice à la découverte des nombreux sites touristiques de la région. C’est une région très prisée par les chasseurs.

Les principales curiosités sont la mosquée de Ngaoundéré, le lac Tyson, le lac Mbalang, le lac de la vina et les chutes de Beni, les chutes de lancrenon d’une hauteur de plus de 100 m sont inoubliables, les grottes de Hosseré, de Damougaré ancien refuge du peuple koutnie et les grottes de Nyem Nyem.

Ngaoundéré

Lac Tyson

Chutes de l'Adamaoua

error

Vous aimez Kotchink? Abonnez vous!

LinkedIn
Share
Follow by Email
RSS