gtag('config', 'UA-147521085-1', );

JOURNÉE INTERNATIONALE DES PERSONNES ÂGÉES

VERS UNE ÉGALITÉ ENTRE LES TRANCHES D’AGE

Depuis 1991, le 1er octobre est la Journée Internationale des Personnes Âgées.  Selon l’ONU, près de 700 millions de personnes dans le monde sont âgées de 60 ans et plus. Elles seront 2 milliards en 2050, soit environ 20% de la population mondiale.

L’augmentation du nombre de personnes âgées dans le monde sera plus importante et plus rapide dans les pays en développement, notamment en Asie, qui comptera la plus grande proportion de personnes âgées au sein de sa population, et en Afrique, où la population des personnes âgées connaîtra la plus forte croissance.

La composition démographique joue un rôle important dans le développement durable et représente un des facteurs qui détermine les principaux défis auxquels le monde est confronté au cours du XXIe siècle. Dans cette optique, et afin de ne laisser personne de côté, nous devons accorder de l’attention aux besoins spécifiques des personnes âgées.

Papa TOWO Chrétien de Batoufam

Que faisons-nous dans nos communautés pour la prise en charge et l’intégration inclusive des personnes âgées? Il est important de prendre en compte le fait que ceux qui sont jeunes aujourd’hui, seront âgés demain. Alors il s’avère impératif dans tous les secteurs, d’intégrer les personnes du troisième et quatrième âge.

« Tout au long de cette journée, plusieurs initiatives sont organisées. On y fera le point en ce qui concerne le respect des droits des personnes âgées dans le monde depuis la mise en place des principes en faveur des personnes âgées énoncés pour la première fois par les Nations Unies en 1991 : indépendance, participation, épanouissement personnel et dignité. Il sera également question de la mise en œuvre des Recommandations du Plan d’Action sur le vieillissement adopté par l’ONU lors de la Deuxième Assemblée Mondiale (Madrid, avril 2002). »

 

 

Cette année, la Journée internationale des personnes âgées veut donc :

  • Attirer l’attention sur l’existence d’inégalités liées au vieillissement, qui sont souvent le résultat d’inégalités accumulées tout au long de la vie, et mettre en avant les risques que posent ces inégalités en termes de solidarité intergénérationnelle.
  • Sensibiliser l’opinion et rappeler qu’il est urgent de prévenir les inégalités liées au vieillissement et de lutter contre celles-ci
  • Explorer des changements sociétaux et structurels en termes de politiques de développement (apprentissage tout au long de la vie, politiques du travail proactives et adaptées, protection sociale et couverture maladie universelle).
  • Réfléchir aux bonnes pratiques, mettre en avant les progrès accomplis en ce qui concerne l’élimination des inégalités à l’égard des personnes âgées et contribuer à faire changer les discours négatifs ou les stéréotypes à leur sujet.

Bonne fête à nos mémés et pépés à travers le monde, particulièrement en Afrique, et plus précisément au Cameroun.

  • Bonne fête à Sa Majesté le Patriarche SOKOUDJOU de Bamendjou !
  • Bonne fête à mémé Melouh de Kamkieu à Batoufam !
  • Bonne fête à pépé TOWO Chrétien de Tounack, par Batoufam !
  • Bonne fête à tous nos patriarches !!!

 

Edith Flaure MIPO T.

LinkedIn
Share
Follow by Email
RSS