gtag('config', 'UA-147521085-1', );

K-BLOG

Bonjour à la communauté Kotchink! Retrouvez ici tous nos derniers articles. Plein de belles choses restent à redécouvrir, restez avec nous!

MOUKOURI MOUELLE : UN PIONNIER OUBLIE

Né au Cameroun en novembre 1925, Moukouri Mouellé est le tout premier camerounais diplômé en Architecture à l’École spéciale d’Architecture de Paris en 1959. Après ses études en 1959, il retournera dans son Cameroun natal à la fin de la même année. Il va travailler successivement aux Travaux publics à Douala et à Yaoundé.

ORIGINE LA POLYGAMIE

Les femmes ont réclamée et adopté la polygamie pour donner la chance à toute les femmes de pouvoir procréer et donc avoir une lignée, surtout qu’à cet époque le sexe avant le mariage n’existait pas, et il a toujours existé plus de femmes que d’hommes et ça dans toutes les sociétés ( vous allez même constater qu’en Inde ce sont plutôt les femmes qui demandent les hommes en mariage dans plusieurs tribus).
Alors la polygamie avait donc été adoptée pour les besoin d’équilibre, perpétuer la création et assurer une main d’œuvres conséquentes. Voila pourquoi les Africain n’ont jamais eu besoin d’Esclaves comme les occidentaux pour bâtir leurs sociétés.

REGARD RÉTROSPECTIF SUR L’ARCHITECTURE ALLEMANDE AU CAMEROUN

Il sera spécifiquement question de s’intéresser au patrimoine architectural allemand au Cameroun : que faut-il en faire ? DEMOLIR OU CONSERVER ? Ainsi, un intérêt particulier sera porté sur l’architecture allemande au Cameroun en mettant un accent particulier sur la ville de Dschang. Il faut rappeler déjà que la ville de Dschang doit son patronyme à la colonisation allemande et l’histoire derrière est digne d’intérêt.

JOURNAL PREMIERE EDITION DU FENDA

La manifestation a débuté le mercredi 27 janvier 2021 par l’hymne national interprété par l’ensemble de personnes présentes, suivi de l’allocution de Mme MIPO TCHINKOU Edith Flaure, Promotrice du FENDA  et Présidente fondatrice de l’association Kotchink, et du discours de Monsieur le Gouverneur de la Région de l’Ouest, représenté par le C/DAESC/SCES/GRO, M. NGONO ETENE. Le comédien et notable WAKEU FOGAING a ensuite pris la parole pour édifier le public sur « le rôle social du Ndop et son évolution dans le temps et dans l’espace »

Les techniques, les étapes et le circuit de fabrication du tissu culturel et emblématique Ndop au Cameroun

Le Ndop est une philosophie ancestrale transcrite en dessins, apposée sur un tissu artisanalement produit à travers la technique batik, réservé à la classe aristocratique dans la société Grassfield.
Les circuits de production du Ndop sont semblables, à une chaîne dont tous les maillons se tiennent, les uns aussi important que les autres, qui répondent en gros aux descriptions de Harter[1]. Tout part de la culture du coton qui se fait dans le grand nord Cameroun. Après la récolte du coton, vient le filage, ensuite le tissage des étroites bandes de tissu sur lesquels les motifs décoratifs sont dessinés par des artisans spécialisés. Cette étape traversée, la bande de tissu qui sera utilisé par l’artiste est mise à sa disposition.

RÉFLEXION COSMOGONIQUE : EXPLICATIONS ET SYMBOLIQUES DES MOTIFS ET COULEURS DU NDOP

L’Art Bamiléké a ses traits spécifiques avec des formes variées et ses fondamentales. L’art est humain et universel, c’est notre Spiritualité matérialisée, notre livre de Vie. Notre art a plusieurs aspects : littéraire, orale et l’art plastique qui se retrouve sur tout ce que nous utilisons avec leur écriture, dont ne lisent que les initiés. Le Ndop y fait partie ; nous expliquons les signes et les motifs tout en donnant leur symbolique.

error

Vous aimez Kotchink? Abonnez vous!

LinkedIn
Share
Follow by Email
RSS